Look et maternelle: 10 ans de résistance

Coquette et féminine, je l’ai été dès le lycée et la fac. Je me mettais souvent en jupe et talons. Je me vernissais les ongles et changeais de couleur de vernis tous les deux jours. Je me maquillais et changeais de coiffure tous les jours. J’assortissais mes bijoux à mes vêtements.

image

Tout cela, je le fais encore. La différence, c’est que je suis entrée en résistance.

Un jour, j’ai eu une discussion look avec mes (anciennes…snif) collègues, et le débat portait sur cette question: Quand on est instit de maternelle, faut-il renoncer à « bien » s’habiller? (Z’avez vu? Passionnants, nos débats du midi. Je ne vous dis pas le choc maintenant que je ne fais que parler cahiers de réussite et répartition de compétences).

Parce que la réalité quotidienne, à l’école maternelle, c’est ÇA:

Lire la suite

J’peux pas, j’ai psy.

Ceux qui m’ont lue précédemment le savent: j’ai débuté une psychothérapie quasiment à la date de début de ma 3ème grossesse (un mois avant), en mars 2016.

Cet article est dans les cartons depuis 4 mois. Une personne m’a aidée à me lancer à le publier en me demandant d’en parler.

Tout le monde sait que les français sont les champions du monde de prise d’anti-dépresseurs. En revanche, 5% (et encore, c’est large) de la population seulement consulte un psy (chologue/chothérapeute/chiatre), pour 2/3 de femmes (ça vous étonne? Moi, absolument pas malheureusement…). Personnellement, c’est l’une des démarches qui m’a demandé le plus de courage dans ma vie.

image

Lire la suite

Aller chercher mes filles le midi? Plus. Jamais.

En cette fin de semaine et ces premiers jours test de rentrée, j’ai voulu jouer au rôle de la mère parfaite qui bosse à mi-temps et qui va chercher ses filles le midi pour leur épargner un repas dans la cantine bruyante et pas bio de l’école. Ma mère le faisait. Avec 3 gosses aussi. Grosse pression.

C’est la directrice de l’élémentaire qui a dit que la cantine, c’était bruyant. D’ailleurs, à la réunion de présentations, elle a noté: « Mi -temps? Et votre fille va-t-elle manger à la cantine tous les jours? Je vous rappelle que c’est bruyant. Non? C’est bien. Je le note là, tiens: ne-man-ge-ra-pas-à-la-can-tine-tous-les-jours. Voi-là ». Elle l’a noté, bordel. Je suis condamnée à réussir.

Et bien condamnée ou non: PLUS. JAMAIS.

Lire la suite

Quand discutez-vous vraiment avec votre conjoint?

Mon post Facebook sur le Mac Do a suscité quelques interrogations quant à notre fonctionnement pour les repas du soir. Explications.

Nous avons je pense un fonctionnement un peu particulier (en tout cas, il semble faire exception dans notre entourage): nous mangeons toujours sans nos enfants le soir.

Silhouette of a couple sitting and talking at cafe

Chez nous, c’est un peu la Saint-Valentin tous les soirs, le bon repas, le cadeau, les chandelles, les fleurs et la superbe tenue en moins. Ca fait beaucoup en moins, au final.

Lire la suite

La malédiction de l’école jardineuse

Le jardinage, j’aime vraiment pas ça. Et en plus, je suis nulle. Mais le jardinage avec 25 enfants de 3 à 5 ans, je déteste.

Il faut préparer la terre. Creuser des trous. Enfin, les élèves creusent des trous. Mais comme ils ont pour certains des mains minuscules et frêles, c’est toujours moi qui finis par me coltiner les 25 cratères. Le plus souvent, je déterre au passage les semences de l’année d’avant, à moitié mortes ou pourries. Après, il faut mettre le bulbe/la graine. Les 3/4 sont trop ou pas assez enfoncés. Quand il s’agit de graines, je ne sais jamais si j’en mets trop ou pas assez. C’est sale. Le plus souvent j’ai complètement zappé l’atelier et j’ai mis un superbe pantalon ou des bottes toutes neuves et toutes propres. On fait ça à la Toussaint et il pleut et il fait froid. Y’a des bestioles bizarres qui surgissent de partout. Ça fait mal aux genoux. Ça fait mal au dos. Il faut reboucher. A ce moment, il y en a toujours un qui a le nez qui coule ou qui doit faire pipi, alors qu’avec l’ATSEM, on est en pleine action. Le matériel est tout pourri et on ne parvient à rien avec. Je mets trop de terre au début et y’en a plus pour que les élèves comblent les derniers trous. Du coup je suis obligée d’aller racler à gauche pour rajouter à droite. On rentre se laver les mains et y’en a partout. Le tout pour un résultat maigre ou inexistant. Nan, en fait je ne déteste pas le jardinage, je hais le jardinage.

Enfant-jardinage-|-630x405-|-©-Fotolia

Sur les photos, les petits n’enfants sont toujours beaux, propres, sages et équipés, pourtant.

Lire la suite

Les cadeaux, objets et dessins improbables

Les cadeaux, les objets et les dessins improbables de nos enfants, on en parle? Mais si, ceux dont on pense dans son fort intérieur qu’ils sont affreux…mais jamais on ne l’avouerait, même sous la torture. Ça fait la mère insensible au génie touchant de sa marmaille. Allez, on en parle.

Un jour, ma meilleure amie m’a demandé ce que je faisais des dessins de mes enfants, avec une pointe d’anxiété dans la voix. Je lui ai répondu que je faisais un tri selon mes propres critères artistiques:
– C’est moche? Poubelle.
– C’est gribouillonné sur toute la surface? Poubelle.
– C’est la 25ème fée et la 15ème princesse en 3 jours? Poubelle.

Vous avez en quelques lignes mon absence totale de scrupules pour que ma maison ne ressemble pas à un musée de curiosités. Ajoutez-y le fait que jeter est chez moi l’équivalent d’une seconde nature, et vous obtiendrez la teneur de cet article.

Que fais-je des dessins restants alors? J’ai acheté deux cartons à dessin, un par fille. Au début, pleine d’amour fébrile pour les créations de mes rejetons, je classais les dessins par date, j’inscrivais les prénoms…à présent, quelques temps après avoir exposé les croquis aux regards familiaux à grands renforts d’exclamations enthousiastes, je soulève les réceptacles pleins à craquer et d’où la moitié des dessins à moitié chiffonnés dépasse, et je glisse l’œuvre entre les autres sans même avoir la certitude de ne pas me tromper de carton.
Il va falloir que je songe à doubler le volume des contenants.

image

Comment ça, ça fait foutoir?

Lire la suite