Clap de fin d’une année entre parenthèses

Ce jeudi, je retourne au travail. C’est le retour à la vie réelle.

Bien évidemment, je n’ai absolument pas à me plaindre. C’est comme un faux départ. J’y vais pour deux semaines et demi. Je tenais d’ailleurs à y retourner. Je ne voulais pas quitter mes collègues après 8 ans, sur un arrêt. Je voulais repartager avec elles pendant deux semaines tout ce qui a fait notre quotidien et qui a tissé nos liens pendant toutes ces années. J’appréhende. Je sais que nos aux-revoir vont être déchirants, surtout que je suis une professionnelle en matière de pleurs, spécialement quand je fais des discours (certains de mes lecteurs s’en souviennent sûrement). Et je compte bien faire un discours.

J’ai aussi un gros pincement au cœur. Parce que ce retour signe symboliquement la fin d’une parenthèse qui n’adviendra plus jamais. Plus jamais la vie ne me donnera l’occasion de me poser aussi longtemps, de m’arrêter et de prendre le temps de regarder le temps s’écouler, de me regarder changer, de regarder mes enfants grandir.

C’est aussi la fin d’un tête à tête avec Réjane. La fin d’une relation exclusive où les journées étaient rythmées par ses besoins et ses demandes. La fin de journées passées à l’écouter, à la regarder, à lui parler parce que la vie me le permettait.

En une année, je crois être passée par de nombreux états mentaux et physiques. Je ne reviendrais en arrière pour rien au monde. Ca a été une année très particulière, entre doutes, douleur, questionnements, deuils, mais aussi bonheur, découverte, apaisement, révélation, réparation.

Cette année a été comme un pont vers autre chose. Quoi, je ne sais pas encore. Peut-être rien. Ce qui est certain c’est que j’ai mené à bien mon projet d’enfant. J’ai osé quitter mon école. J’ai tenté de remettre de l’ordre dans mes idées. Je suis arrivée là où je voulais aller, concrètement.

Je suis arrivée à ce carrefour de vie que tout le monde connaît un jour. Les grands projets (travail, maison, enfants) sont assurés. Et maintenant? J’en ai beaucoup discuté autour de moi. Avec mes amies. Avec Hamid. Avec mes parents. Avec ma psy. Certains m’ont dit: Maintenant, profite! Mais j’ai beaucoup de mal avec cette expression. D’autres m’ont dit: Tu te poses trop de questions (ils ont raison, bien évidemment). Mes parents trouvent que nous sommes une génération exigeante. Qui, comme elle a le choix dans tous les pans de sa vie, voudrait que tout soit à la hauteur de ces choix et que la vie soit une éternelle récompense.
Ils ont utilisé une belle image que j’utiliserai en conclusion: la vie c’est comme un fleuve, tantôt impétueux, tantôt calme ruisseau. Le courant s’accélère à certains moments, parfois même on est pris dans des tourbillons heureux ou malheureux. Et puis la tranquillité revient. Et c’est un cycle sans fin. C’est la vie.

Je n’arrêterai pas de faire des projets, c’est certain. Mais je crois que plus aucun projet n’aura jamais la saveur ni la profondeur de ceux que j’ai menés à bien ces dernières années, cette dernière année. C’est cette forme d’accalmie qu’il faut que j’accepte, alors même que paradoxalement, je l’ai parfois appelée de mes vœux. Mais j’espère bien ne pas encore être arrivée au temps de la sagesse. Je suis trop jeune pour ça.

 

12 réflexions sur “Clap de fin d’une année entre parenthèses

  1. Amandine dit :

    idées de projets :les vacances!!!!!!! (les grands voyages à 2 ou avec les enfants quand Réjane sera plus grande)
    Les travaux (parce que tu ne vas pas me faire croire que tout est fini chez toi. Dans une maison, y’a toujours des travaux. Tu ne voulais pas refaire ta chambre du bas?)
    Des tableaux, une fois de temps en temps pour ne pas s’écoeurer. Mais quel plaisir de les voir terminés! Tu sais de quoi je parle!
    De l’humanitaire (Ben quoi?? Tu cherches un grand projet de vie, non?)
    Te mettre au tricot ou autre chose. Nouvelle vie, nouveau défi!
    Te remettre à la danse (quelle qu’elle soit…la salsa par exemple ^^)
    Des projets professionnels ( te lancer dans un grand projet avec tes futurs loupiots de maternelles. De quoi rendre tes années intéressantes. Perso, sans projets sur le feu, c’est moi qui m’éteint)
    Plancher sur la méga super fiesta pour tes 40 ans…je vois trop loin là??? ^^
    Et ne rien faire, c’est cool aussi!!

    Bref…je suis sûre que tu vas trouver. ^^

    Bisous

    J'aime

    • lafamillebblog dit :

      Tous les projets que tu décris sont de très beaux projets (spécialement les voyages, tu sais qu’on est adepte, le prochain est d’ailleurs prévu pour nos 10 ans de mariage). Mais ils ne valent pas les « projets de vie ». Le seul qui pourrait me refaire vraiment vibrer c’est une reprise d’études avec un changement d’emploi à la clé.
      La danse, j’adorerais. Mais Hamid refuse de m’envoyer seule à la danse de salon, tout en ne voulant pas m’accompagner 😀 plus sérieusement là c’est surtout le temps qui me manquerait, je ne sacrifierai pas la natation à la danse.
      Quant à la fête pour les 40 c’est prévu aussi et j’espère que vous serez aussi nombreux qu’à 30!
      Tu m’as bien cernée et ça ne m’étonne pas de toi! Et les tiens, de projets? Encore merci pour ton message de ce matin ❤️

      J'aime

  2. Marine dit :

    Livia, ce texte est magnifique! Je le trouve très émouvant.
    Tu as ouvert les vannes et je n’arrive plus à m’arrêter de pleurer. Quelque part il me renvoie aussi à moi-même (c’est encore trop frais peut être). J’aimerais écrire comme tu le fais, savoir mettre des mots, justes, sur des sentiments ou des ressentis.
    Je pense très fort à toi pour ces prochains jours. A très vite.

    J'aime

    • Carole dit :

      J allais ecrire le meme commentaire. ..Très beau texte, très vrai, qui résonne beaucoup en moi en ce moment où je me pose souvent les mêmes questions sur ce que j’ai accompli jusqu’ici, et ce qu’il reste à faire maintenant. Je n’ai pas non plus les réponses, c’est peut être ce qui me remue autant dans ton texte.
      Courage pour les adieux, et vive ta nouvelle vie!

      J'aime

  3. Alfano dit :

    Très beau texte qui fait bien réfléchir ! C est vrai que ce sont de superbes moments les premières années avec nos petits bouts même si parfois on désire être tranquille ! 😉 je suis sûre que tu t’épanouiras dans des beaux nouveaux projets ! Prochain projet nos prochaines vacances à 2 pour nos 35 ans ;-))) plein de bisous ma copine

    J'aime

    • lafamillebblog dit :

      T’inquiète j’ai pas oublié nos 35 ans!! Et dire qu’on voulait attendre les 40 pour remettre ça!! Tous les 5 ans c’est bien en fait! Va falloir commencer à réfléchir où on va aller, hihihi! Ça a du bon de vieillir!

      J'aime

  4. MARINE N dit :

    c’est très beau, très touchant. Tu arrives à retranscrire tes ressentis avec des mots justes, précis…le sens de la vie, je me pose quasiment quotidiennement cette question. J’ai tout pour être heureuse mais je cherche toujours plus. Tes parents ont raisons sur notre génération et ca fait du bien de l’entendre pour prendre de la distance et se dire aller stop…mais je fonctionne beaucoup avec des projets de vie, ca m’aide à avancer, c’est un peu une drogue… la vie est tellement courte que je ne veux pas avoir de regret..

    J'aime

    • lafamillebblog dit :

      Quand ma mère m’a dit qu’on était une génération exigeante avec la vie, ça m’a fait un électrochoc. Je me suis totalement reconnue dans cette phrase. Elle n’a rien résolu mais elle m’a permis de comprendre certaines choses. Il y a du boulot pour accepter l’idée que l’Homme ne sert à rien en soi…

      J'aime

  5. Ariane dit :

    Tu trouveras tes prochains projets, même s’ils sont moins grands car rien ne peut égaler la maternité, mais tu trouveras j’en suis plus que certaine. La vie est faite de projets, c’est ainsi qu’on avance, on marche à la carotte. On cherche toujours plus comme dit Marine. C’est une nouvelle étape de la vie, pas si simple, mais bon, moins pire que celle des 50 ans et le départ des oisillons quittant le nid ! 😉

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s