Look et maternelle: 10 ans de résistance

Coquette et féminine, je l’ai été dès le lycée et la fac. Je me mettais souvent en jupe et talons. Je me vernissais les ongles et changeais de couleur de vernis tous les deux jours. Je me maquillais et changeais de coiffure tous les jours. J’assortissais mes bijoux à mes vêtements.

image

Tout cela, je le fais encore. La différence, c’est que je suis entrée en résistance.

Un jour, j’ai eu une discussion look avec mes (anciennes…snif) collègues, et le débat portait sur cette question: Quand on est instit de maternelle, faut-il renoncer à « bien » s’habiller? (Z’avez vu? Passionnants, nos débats du midi. Je ne vous dis pas le choc maintenant que je ne fais que parler cahiers de réussite et répartition de compétences).

Parce que la réalité quotidienne, à l’école maternelle, c’est ÇA:

1) MORVE. RANOUNA, chez la famille B, ou MOUQUILS chez les cht’is. Oui, je le mets en grand, et en premier. C’est immonde. C’est généralisé. C’est inévitable. On ne s’y habitue jamais. Nan. Jamais.

2) Écrasage de pieds. Toute la journée. Surtout quand il pleut, sinon c’est pas drôle. Oubliez les chaussures claires ou en nubuck, et priez si vous êtes en sandales plates.

3) Peinture, encre, paillettes, gommettes…Vous pouvez ressortir à tout moment de l’année déguisé en sapin de Noël. D’ailleurs, ils nous arrive souvent et magnanimement de nous dire, entre collègues, ce type de phrase qui n’aurait strictement aucun sens dans n’importe quel autre contexte social: « T’as une paillette sur le front ». « T’as une gommette sur ta jupe ».

4) Froid et humidité. Allez rester sexy quand vous devez surveiller la cour pendant 30 interminables minutes par 3 degrés, ou quand votre classe est un véritable frigo tout l’hiver. Le tout, avec le nez qui coule, puisque vous êtes malade 9 mois sur 12.

5) Marathon. Il faudrait que j’achète un podomètre. Suivant la taille de l’école et votre niveau de classe, vous pouvez avoir l’impression de vous préparer pour les 10 kilomètres du week-end prochain. Vous devez aussi danser avec vos élèves. Courir. Lancer. Parfois même grimper et sauter. Les talons, c’est donc un jour sur quatre, histoire d’avoir le temps de s’en remettre.

6) Travaux pratiques. Tous les jours, vos mains, manucurées ou non, collent, grattent, peignent, encrent, agraphent, lavent et frottent. En gros, elles ne sont jamais manucurées plus de 3 heures. Mieux vaut également avoir les ongles courts, comme les médecins, histoire de ne pas arriver à vos rendez-vous avec un stock de pâte à modeler digital.

Autant vous dire que dans ces conditions, rester présentable est un combat quotidien. Lors de ce  débat existentiel, les avis furent partagés. Certaines pensaient qu’il valait mieux renoncer sans s’épuiser vainement et s’habiller « pratique » et de circonstance, renoncer au vernis, aux tissus vaporeux, aux coupes audacieuses ou trop moulantes. Je faisais partie de l’autre catégorie (je n’étais pas la seule). Quand je me lève le matin, on ne peut pas dire que je trépigne de joie et d’impatience, alors si en plus, je me regarde dans le miroir et je me trouve moche ou même quelconque, je n’ai plus qu’à rester au lit. Pour prendre ma voiture et aller affronter 25 bambins de 3 à 6 ans, il faut que je me trouve au minimum un peu jolie.

 

 

Plutôt mourir.

Quand je vois des collègues aussi coquettes que moi, je me dis que je ne suis pas la seule à gesticuler et brasser du vent pour me plaire encore. Je continue à me mettre des robes. Des jupes. Du vernis ( j’ai adopté la french, propre, efficace et cache-misère si je n’ai pas le temps d’en changer). Des talons, parfois. Du parfum. A me maquiller, chaque jour, même si mes principaux interlocuteurs seront des petits de 3 ans qui me tousseront à la figure toute la journée. C’est ma façon à moi de moins déprimer au boulot. Je refuse de me laisser aller. Si je me laissais aller, j’aurais l’impression que ce métier serait venu à bout de cette facette de ma personnalité.

Et vous? Devez-vous vous restreindre côté look au boulot? Pour quelles raisons? Ou inversement, votre emploi impose-t-il une apparence (très) codifiée? Si vous vous fichez de vos tenues comme de la dernière pluie, vous pouvez commenter aussi!

 

29 réflexions sur “Look et maternelle: 10 ans de résistance

  1. Ariane dit :

    Je pense que je ferais comme toi dans ta situation, sinon on n’est plus soi-même ! Me concernant, je pourrais également renoncer à m’apprêter, ne le faisant que pour moi-même puisque mes interlocuteurs n’en voient rien au téléphone, mais non, je me respecte trop moi-même et ne serait-ce que pour les 10min du matin et/ou du soir où je dois aller à l’école, j’estime que je me dois d’être présentable !

    J'aime

    • LafamilleB dit :

      Pareil, je ne sors jamais pas maquillée-coiffée-à peu près bien habillée, même les jours où je suis à la maison! Mais je trouve que c’est encore plus difficile de s’y tenir quand on ne va pas à l’extérieur!

      J'aime

  2. Madame Bobette dit :

    J’ai fait un stage de 2 mois au bloc opératoire… Arriver au boulot pour s’habiller dans des habits sans forme, se décoiffer et j’en passe… C’est DEPRIMANT… Alors je comprends que tu persistes à vouloir garder ta dignité de femme même si c’est devant des enfants de 3 à 6 ans!! Et puis, je suis certaine qu’à force tu as trouvé des stratagèmes pour rentrer chez toi presque aussi dignement que quand tu es partie bosser le matin 😉

    J'aime

    • LafamilleB dit :

      Je pensais justement aux professions médicales en écrivant mon article….toutes ces blouses informes et sans couleur, et ce, tout au long de la carrière, avec aucun échappatoire possible! Si en plus, on rajoute les crocs…😅
      Mes stratagèmes? La blouse blanche, justement, moi aussi! Mais à petite dose…so sexy!!

      J'aime

  3. Stéph dit :

    Ici, c’est le contraire je me dois d’être sapée toute l’année (admirer la poétesse qui sommeille en moi😂😂). Je suis dans un bureau donc je peux aisément porter robe, talons,… Il n’y a que le vendredi où je m’accorde plus de souplesse 😀

    J'aime

      • Stéph dit :

        Je m’évite éventuellement la veste (ce qui tombe pas mal en fin de semaine où toutes celles que tu préfères sont à laver 😂😂) et puis je mets des espadrilles l’été 🙂

        J'aime

  4. Amandine dit :

    Moi je fais ce que je veux!! Et c’est cool!
    Eté comme hiver, je peux mettre robe, jupe, pantalon, short (l’hiver…l’été ça fait quand même un peu trop plage), t-shirt, chemise, pull…et culotte mais ça c’est normal. ^^
    Je peux me coiffer et me maquiller comme je veux dans la limite évidemment du bon gout social.Pour tout dire, on a un médecin qui a le bout des cheveux bleu. Ca lui va très bien, mais avouez que c’est peu commun. Donc, à l’hôpital, quand on est pas au bloc comme madame Bobette ou autre métier à uniforme, on fait comme on veut. Et ça…c’est cool!

    J'aime

    • LafamilleB dit :

      Tu n’as pas de blouse? Ma psy non plus n’en porte pas mais en même temps elle est en cabinet! J’ai l’impression que tout ça se relâche un peu, la kiné de Fériel n’en porte pas non plus, les codes se perdent! Je t’envie car tes habits et tes chaussures doivent rester propres, et sans miasmes! Ici je me change dès que je rentre à la maison et on est de très nombreuses instits à le faire…

      J'aime

      • Amandine dit :

        rectification : si je porte la blouse mais je la laisse ouverte (c’est mon côté décontracté). Mais comme elle pèse une tonne avec tout ce qu’on met dans les poches, je l’enlève quand je consulte dans mon bureau et la met quand je vais dans les services.

        J'aime

  5. Carole dit :

    Je ne m aime pas sans maquillage ni le cheveu en bataille…donc c est le minimum, semaine ou week end, même lorsque j étais en congé parental, le rituel maquillage/courage du matin est toujours resté immuable.
    Au boulot je suis assez libre de porter ce que je veux tant que ça reste correct, mais pad d obligation de jupe ou de tailleur..pourtant je porte très souvent des jupes, des robes et des talons, j évite le jean ou alors avec une belle chemise et des talons. Je crois que, tant qu’ on n a pas d obligations, on n est jamais mieux que dans nnotre look habituel. Je me sens négligée sans maquillage et sans efforts vestimentaires…certaines collègues se sentent trop appretées maquillées et ne se forcent pas, dans la vie comme au boulot.
    On trouve toujours moyen de faire avec nos contraintes, si rester classe face à tes élèves te fait te sentir mieux dans ta peau toute la journée, peu importe la morve, non?! ( j avoue c est facile à dire, n étant heureusement pas confrontée au problème morve avec mes grands élèves !)
    Juste un point vernis: j en avais déjà parlé mais dès que je peux faire la pub, je le fais, je suis trop fan: le semi permanent !!
    L essayer c est l adopter…10 jours de tenue nickel, pour une « deux mains gauches » comme moi qui n a jamais été foutue de se mettre du vernis correctement (et chez qui il s écaille au bout de 3 jours comme chez tout le monde ), c est révolutionnaire. Faut caser 1h d institut tous les 15 jours et varier moins souvent les couleurs mais quelle prise de tête en moins !!

    J'aime

    • LafamilleB dit :

      J’ai toujours admiré les femmes qui se sentent belles sans une once de maquillage…ce n’est absolument pas mon cas. J’ai besoin d’un minimum, ne serait-ce que pour illuminer. Je me console en me disant que mon maquillage est anti-UV et qu’il est donc à double utilité…je suis d’ailleurs sûre et certaine que se maquiller tous les jours aide la peau à rester jeune contrairement au dicton populaire: le maquillage abîme la peau. Pour moi, il la protège. Bref, je m’égare.
      « Peu importe la morve », non, j’y arrive pas 😅 D’ailleurs après un an d’arrêt j’ai eu un choc, j’avais oublié, je deviens une traqueuse hors pair, avec moi, ils vont vite apprendre à se moucher, je te le dis!!!
      Enfin pour le vernis, je me souviens que tu en avais parlé sur mon blog grossesse (souvenir, souvenir), je n’ai pas encore franchi le pas par manque de temps mais je me laisserai bien tenter! Tu donnes envie!

      J'aime

  6. Lucie L. dit :

    Je suis instit comme toi et je suis à 200% d’accord avec toi même si au bout d’heure j’ai déjà eu les pieds écrasés 3 fois, à la fin de la première récréation, mon brushing n’est plus ce qu’il était , mon mascara a déjà coulé alors qu’il était censé être waterproof visiblement les personnes qui l’ont conçu ne l’ont jamais testé pour faire une sortie des classes au portail avec des trombes d’eau…Je n’ai jamais été travaillé sans être maquillée ça fait partie de moi et de mon bien être (voire de ma santé mentale….) Et puis j’avoue j’adore m’entendre dire « T’es trop jolie maitresse ce matin… » »Elles sont trop belles tes nouvelles chaussures ». (même si ces commentaires viennent de bambins aux goûts vestimentaires douteux!)!!

    J'aime

  7. sparkleliciousgirl dit :

    Madame Coquette ^^ j’adore !
    Tu as bien raison, et la vérité sort de la bouche des enfants, ils sont cutes avec leurs compliments et je suis sure qu’ils n’en manquent pas à ton égard 😉
    Moi j’arrive enfin à remettre des talons au travail maintenant que je suis plus souvent en élémentaire (question de survie les CM2 me dépassent parfois 🤣) Mais pareil make up et vernis obligatoire sinon je ne me sens pas bien :p
    Bisous
    S.

    J'aime

  8. Adeline dit :

    Je suis prof en collège et j’ai tous les jours l’impression de passer sur le catwalk des Reines du shopping avec mes petites pépettes de 4ème. Je suis coquette mais pas forcément classe, j’adore sortir du lot… j’ai de la chance, comme je suis prof d’anglais, on me pardonne mes fautes de goûts (j’ai mis mes baskets lapinous avec une robe 60’s la semaine dernière et ma robe pommes col claudine avec des chaussures dorées aujourd’hui, j’ai pu voir mon principal sourire quand je lui ai dit bonjour). Le jeu du moment, c’est de changer de chaussures tous les jours jusqu’à ce que j’épuise mon stock!
    Et je peux te dire que c’est bon, j’ai mes quatrièmes dans la poche ahah! 😄

    J'aime

  9. Adeline dit :

    Je pioche à droite à gauche, suivant l’état de mon portefeuille! (Je suis fan des robes King Louie, hell bunnies, des chaussures Irregular choice et ruby shoe mais je n’en achète que pour des occasions particulières.)

    J'aime

    • LafamilleB dit :

      Ne connaissant aucune de ces marques, je suis allée chercher sur le net et du coup je cerne parfaitement ton style! Effectivement tu ne dois pas passer inaperçue! Il y a des robes très sympas, les chaussures j’oserais moins!

      J'aime

    • Carole dit :

      Oooh je ne connaissais pas King Louie , j aime beaucoup leurs robes!!! Des robes manches longues, c est formidable pour moi qui passe l été en robe Mais ai toujours du mal à en trouver d hiver.
      Mais dis Moi, ça taille comment? Je fais 1m75, j aime pas quand c est trop au dessus du genou et malheureusement sur le net je me fais souvent avoir à recevoir des robes bien trop courtes à mon goût. ..

      J'aime

  10. Alfano dit :

    Trop drôle de voir tous les commentaires. C est génial le blog ! Pour ma part c est basket / jean/ tee shirt promod et gilet tout Simple! Et bien sûr pas de maquillage et pas coiffée (j attache mes cheveux). En tout cas je vous admire les filles ! J’aimerais être plus coquette mais je n’ai pas le courage (si si..) je préfère dormir plus et me préparer en 5 minutes top chrono! 😉

    J'aime

    • LafamilleB dit :

      Merci ça me fait très plaisir!! Oui, je sais qu’on est à l’exact opposé de ce côté et ça me fait marrer! J’adore ton « bien-sûr »!
      Je te rassure il y a des matins où c’est plus express et puis j’ai pris l’habitude de rentabiliser mes gestes!

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s